B A BA Ichimoku - 3 - Ondes, Vagues, Fluctuations

La théorie ondulatoire

C'est l'un des piliers d'Ichimoku.

Vague, Onde, Fluctuation

Basiquement, une simple bougie peut représenter aussi bien

  • une vague de base de type I,
  • qu'une onde de type V,
  • ou une fluctuation de type N.

Une vague I est l'élément le plus simple.

Une onde est toujours de type V, et correspond à

  • une vague I d'impulsion suivie
  • d'une vague I de correction.

L'interprétation peut être différente en anglais puisqu'on parle essentiellement de "wave".

Ci-dessous quelques exemples.

Exemples vagues ondes fluctuations

Fluctuation

Une fluctuation est donc une succession de 3 vagues de type I consécutives.
La 3eme vague de la fluctuation est toujours dans le sens de la première vague.
Lorsqu'une tendance s'inverse, on dit qu'on change de fluctuation.

Fluctuations intermédiaires type PSY

Il en existe 3 types :

  • P (dite de contraction),
  • S (dite de préparation)
  • Y (dite d'expansion)

3 fluctuations PSY
Attention à ne pas confondre la N et la S.

Dow et Elliott

Charles Dow

Charles DOWLa théorie de Dow dit que dans une tendance haussière, chaque sommet est plus haut que le sommet précédent, et chaque creux est plus haut que le creux précédent.

De même dans une tendance baissière, chaque sommet est plus bas que le sommet précédent, et chaque creux est plus bas que le creux précédent.
Ceci est une loi "universelle", mais rien de révolutionnaire, plutôt une observation et une constatation.
Pour monter un escalier, chaque marche suivante est plus haute que la précédente. Et quand on descend, chaque marche suivante est plus basse que la précédente.
Pour changer de sens, passer d'un état à un autre, on passe par une étape de transition. On se tourne, on traverse un sas... c'est une étape plus ou moins rapide mais obligatoire.

Ralph Nelson Elliott

Ralph Nelson ElliottLes mouvements des marchés financiers sont structurés par des phases de cinq vagues en tendance et trois de consolidation...

Quand on parle d'Ichimoku, les Occidentaux ont tendance (humour) à confondre la théorie des vagues avec la théorie d'Elliott. C'est un raccourci pas très juste.

Goishi Hosoda

Goishi HOSODAGoishi HodosaLa grande différence entre Elliott et Hosoda est l integration de la notion du temps

Si Hosoda s'inspire également de la nature et des comportements humains, sa théorie ondulatoire est à la fois plus générale, plus simple et plus juste que celle d'Elliott.

J'aurai personnellement envie de dire que la théorie d'Elliott n'est qu'un cas particulier, parmi d'autres dans la théorie de Hosoda.

Ceci d'autant plus que Hosoda ajoute la théorie des Prix et des Nombres, et la précision apportée par l'ensemble est d'une efficacité sans comparaison possible.

Entrainez-vous à repérer les vagues, ondes et fluctuations sur un graphe !
Il existe évidemment des règles très précises relatives au temps, au prix, qui permettent à l'oeil averti de repérer des comportements dans le marché bien avant l'heure grâce à Ichimoku, mais Ichimoku est un tout.

C'est comme apprendre à jouer de la guitare !
D'abord une note, puis 2, puis un accord, puis un enchainement d'accords, puis un riff, puis une mélodie, puis une musique complète.
Pour arriver à jouer de la guitare, cela nécessite du temps et de l'effort, constant, régulier !

Dans le prochain numéro, nous ferons une escale dans le territoire des prix.

Noël Guth & Sébastien Zanetti

Ichimoku Academy 2.0
Connectez-vous pour commenter
  • Derniers commentaires
  • Total 0 Derniers commentaires